DreadOut 2 : La Suite Horrifique Indonésienne Débarque Aujourd’hui sur Nintendo Switch

Soft Source Publishing et le développeur indonésien Digital Happiness sont ravis d’annoncer la sortie numérique de DreadOut 2 pour 24.99€ via le Nintendo eShop, disponible dès aujourd’hui.

DreadOut 2, une franchise populaire en Indonésie depuis le premier opus en 2014, arrive enfin sur Nintendo Switch. Initialement lancé en 2020, ce jeu “jugé trop effrayant pour le public occidental”, met en scène Linda, une lycéenne dotée d’un pouvoir surnaturel : la capacité de sentir et de voir les fantômes.

Utilisant ce don, Linda doit chasser les esprits cauchemardesques et les forces obscures menaçant non seulement sa ville natale mais toute l’humanité. Cette suite terrifiante enrichit le succès culte original en introduisant un tout nouveau combat au corps à corps et en mettant davantage l’accent sur les énigmes et l’exploration. L’utilisation du smartphone de Linda comme une arme contre les entités maléfiques distingue DreadOut 2 des autres jeux d’horreur.

  • Chassez-les tous! Utilisez l’appareil photo du smartphone de Linda pour vaincre les fantômes intangibles, ou bien des armes de mêlée et des projectiles contre les fantômes physiques.
  • Explorez un monde d’horreur en visitant la ville natale de Linda et au-delà, en parlant aux résidents (vivants et morts!), en complétant des quêtes annexes et en approfondissant la mythologie de DreadOut. Découvrez des fantômes et des légendes urbaines en cherchant des esprits et en révélant des mythes locaux pour compléter l’application Ghostpedia sur le smartphone de Linda.
  • Combattez des esprits terrifiants en gardant votre sang-froid face aux fantômes les plus hostiles du royaume surnaturel, notamment la glaciale Kuntilanak et le terrifiant Chirurgien Gore.

Commentaires des développeurs


Rachmad Imron, de Digital Happiness:Nous sommes très fiers de DreadOut 2 et de la manière dont il présente le riche folklore indonésien ainsi que notre approche unique du combat. Avec la sortie sur Switch, un plus grand nombre de personnes pourront vivre cette expérience par eux-mêmes, et bien sûr, l’horreur qui l’accompagne.

Bernard Lim, de Soft Source Publishing:La sortie de DreadOut 2 sur Switch représente une opportunité fantastique d’introduire cette franchise réussie et de longue date à un nouveau public. L’équipe de Digital Happiness a fait un excellent travail sur la suite et nous sommes impatients que davantage de joueurs puissent la découvrir.

DreadOut 2 est une aventure d’horreur à la troisième personne qui s’inspire du folklore indonésien et des légendes urbaines. Incarnez Linda Meillinda, une lycéenne dotée de pouvoirs surnaturels : la capacité de sentir et de voir les fantômes.
Avec l’aide de son fidèle smartphone, Linda doit chasser les esprits cauchemardesques et les forces obscures qui menacent non seulement sa ville natale, mais l’humanité toute entière. Cette suite effrayante étend le succès culte original avec un tout nouveau combat au corps à corps et un accent accru sur l’exploration, faisant de DreadOut 2 un autre ajout convaincant et terrifiant au genre de l’horreur.

Caractéristiques:
Bannissez-les tous ! Chassez et battez des fantômes intangibles avec l’appareil photo du smartphone de Linda, ou utilisez des armes de mêlée et des projectiles contre des fantômes physiques
Un monde d’effroi : explorez la ville natale de Linda et au-delà, parlez aux habitants (vivants et morts !), accomplissez des quêtes secondaires et approfondissez l’histoire de DreadOut.
Découvrez des fantômes et des légendes urbaines : recherchez des esprits et découvrez des mythes locaux pour compléter l’application Ghostpedia sur le smartphone de Linda.
Esprits de boss terrifiants : gardez votre sang-froid pendant que vous affrontez les fantômes les plus hostiles du royaume surnaturel, notamment le effrayant Kuntilanak et l’horrible Gore Surgeon.

Partager sur les réseaux sociaux

nintendopassion.fr

Passionné de jeux vidéo et de l'univers Nintendo depuis ma plus tendre enfance, j'ai grandi avec cette marque, allant de la NES à la Switch. Jouer pour la première fois à Pokémon, lancer Ocarina of Time sur la N64 et découvrir la 3D resteront des moments gravés dans la mémoire de tous ceux qui ont vécu ces instants.