Unity sur le point de faire marche arrière ?

Unity

Unity sur le point de faire marcher arrière ?

C’est certainement l’affaire de ces derniers jours dans le milieu vidéoludique. Unity serait sur le point de faire marche arrière, ou du moins, de modifier sa grille tarifaire.

Retour sur l’affaire

Si vous avez loupé l’affaire ces derniers jours, voici de quoi il s’agit. Le 12 septembre, Unity Technologies, la société responsable du développement du moteur graphique Unity, a annoncé officiellement la création d’une redevance, basée sur le nombre d’installations, pour les jeux vidéo exploitant leurs technologies.

De base, Unity voulait faire payer les développeurs pour chaque installation de jeu tournant sous ce moteur. La taxe appliquée était de 0.20€ pour chaque nouvelle installation. Cette taxe devait se déclencher à un certain seuil de téléchargement. Le mal est fait, la taxe passe mal dans le milieu.

Une mesure qui passe mal

C’est le moins qu’on puisse dire ! En effet, Unity a dû fermer deux de ses bureaux, à San Francisco (Californie) et à Austin (Texas), les jeudi 14 et vendredi 15 septembre. La raison ? L’entreprise a reçu de nombreuses menaces de mort.

L’aspect rétroactif de cette mesure suscite de l’inquiétude, et de nombreux studios ont annoncé leur intention de changer de moteur de jeu. Par exemple, les développeurs de Slay the Spire (lien eShop) ont déclaré qu’ils travaillaient actuellement sur la transition vers un autre moteur. Les développeurs indépendants, nombreux sur Nintendo Switch, sont inquiets à l’idée que cette mesure puisse davantage fragiliser leurs finances, déjà précaires, pour bon nombre d’entre eux.

Finalement, vers une marche arrière ?

Il semble que la réaction très forte des développeurs de jeux (et même de la communauté dans son ensemble en soutien des studios, notamment indépendant) ait incité Unity à réagir. Ce dernier s’est excusé via un message sur X, affirmant qu’elle prend en compte les retours et “apportera des modifications à la politique”. Rien ne dit encore si cette taxe sera annulée.

Nous vous avons entendu. Nous nous excusons pour la confusion et l’angoisse provoquées par la politique de frais d’exécution que nous avons annoncée mardi. Nous écoutons et discutons avec les membres de notre équipe, la communauté, les clients et les partenaires, et apporterons des modifications à la politique. Nous partagerons une mise à jour dans quelques jours. Merci pour votre retour honnête et critique.

Unity sur X (ex-twitter)
Partager sur les réseaux sociaux

nintendopassion.fr

Passionné de jeux vidéo et de l'univers Nintendo depuis ma plus tendre enfance, j'ai grandi avec cette marque, allant de la NES à la Switch. Jouer pour la première fois à Pokémon, lancer Ocarina of Time sur la N64 et découvrir la 3D resteront des moments gravés dans la mémoire de tous ceux qui ont vécu ces instants.