Le Directeur de Zelda: Tears of the Kingdom explique ce qui est arrivé à la technologie Sheikah

Zelda Tears of the Kingdom

Eiji Aonuma et Hidemaro Fujibayashi se sont exprimés sur le dernier jeu de la franchise, Zelda: Tears of the Kingdom, dans une interview accordée au magazine anglais, The Telegraph.

Cette interview s’avère plutôt intéressante, car on peut par exemple en savoir un peu plus sur ce qui est arrivé à la technologie Sheikah, disparue dans Zelda: Tears of the Kingdom. Voici les propos du Directeur du jeu, Hidemaro Fujibayashi:

“They disappeared after the Calamity was defeated (sealed),” Fujibayashi explains. “All of the people of Hyrule also witnessed this, but there is no one who knows the mechanism or reason why they disappeared, and it is considered a mystery. It is believed that since the Calamity disappeared, they also disappeared as their role had been fulfilled. 

“It is, anyway, commonplace for mysterious events and strange phenomena to occur in Hyrule,”

“Thus, people have simply assumed the reason behind the disappearance to likely be related to ancient Sheikah technology and it seems there is no one who has tried to explore the matter further. The main civilizations in Breath of the Wild and Tears of the Kingdom are completely different, so we thought about the game based on concepts that match each of these civilizations.” 

Making Tears of the Kingdom interview: Inside The Legend of Zelda’s finest hour (telegraph.co.uk)

Traduction:

“Ils ont disparu après la défaite de la Calamité”


“Tous les habitants d’Hyrule ont également été témoins de cela, mais personne ne connaît le mécanisme ou la raison pour laquelle ils ont disparu, et c’est considéré comme un mystère. On pense que depuis que la Calamité a disparu, ils ont également disparu car leur rôle avait été rempli.”


“Il est, de toute façon, banal que des événements mystérieux et des phénomènes étranges se produisent à Hyrule. Ainsi, les gens ont simplement supposé que la raison de la disparition était probablement liée à l’ancienne technologie Sheikah et il semble qu’il n’y ait personne qui ait essayé d’explorer davantage la question. Les principales civilisations de Breath of the Wild et Tears of the Kingdom sont complètement différentes, nous avons donc pensé au jeu en nous basant sur des concepts qui correspondent à chacune de ces civilisations.”

L’interview complète est à trouvé sur le site The Telegaraph.

Partager sur les réseaux sociaux

nintendopassion.fr

Passionné de jeux vidéo et de l'univers Nintendo depuis ma plus tendre enfance, j'ai grandi avec cette marque, allant de la NES à la Switch. Jouer pour la première fois à Pokémon, lancer Ocarina of Time sur la N64 et découvrir la 3D resteront des moments gravés dans la mémoire de tous ceux qui ont vécu ces instants.